Retraite à l'étranger

Passer sa retraite en Croatie

retraite en Croatie

Vous allez bientôt prendre votre retraite. Centaines questions tournent dans votre tête. Vous vous demandez s’il est mieux de rester en France ou de partir vivre à l’étranger pour pouvoir profiter de vos vieux jours comme il faut. Si cette deuxième option vous tente, la Croatie figure parmi les destinations les plus prisées par les seniors souhaitant changer d’air et découvrir une autre culture pendant leur retraite.

La retraite en Croatie, quels avantages ?

Votre vie de retraité doit absolument se dérouler à la perfection, d’où l’importance de bien choisir l’endroit où vous allez poser votre valise. Vivre en Croatie présente plusieurs atouts. En plus d’être une destination touristique par excellence, elle est devenue une grande attraction pour les retraités.

Le climat et les endroits où il fait bon vivre

La Croatie vous propose de nombreux endroits où vous pouvez vivre selon vos envies. Si vous aimez le froid, le climat continental va très certainement vous plaire. Si, au contraire, vous préférez profiter d’un hiver plus doux, vous allez vous plaire dans le littoral. Au sud de la Croatie, le climat méditerranéen vous promet de longues journées ensoleillées. Seul ou accompagné, vous allez découvrir une toute nouvelle facette de la vie qui vous fera un bien immense. Les étés en Croatie sont juste merveilleux. Jusqu’à fin octobre, les baignades dans la mer sont des plus agréables. Vous ne risquez jamais d’attraper froid. Rovinj, Trogir ou encore Brela figurent parmi les meilleurs endroits où vous pouvez mener une belle vie dans ce pays.

La qualité de vie

C’est certain, vivre en Croatie est une aubaine. Ce pays vous offre une qualité de vie certaine. Avec son climat agréable, son paysage idyllique, ses villes séduisantes et sa gastronomie que je vous conseille de découvrir, votre vie en tant que retraité sera active. Le seul souci reste le barrage de la langue. En effet, il n’est pas facile d’apprendre à parler le croate. Cependant, vous pouvez toujours vous exprimer dans des langues étrangères, notamment l’anglais, l’allemand et l’italien. Rassurez-vous, vous pouvez parfaitement rencontrer des retraités français en Croatie. Néanmoins, si vous avez envie de bien vous intégrer, l’idéal est de prendre des cours pour mieux apprendre le croate.

Le coût de la vie nettement moins cher

A titre d’information, la monnaie utilisée en Croatie est le Kuna ou HRK. Vivre dans ce pays se révèle bien plus abordable et permet aux retraités de vivre dans de bien meilleures conditions. En moyenne, le coût de la vie en Croatie est de 34 % moins élevé qu’en France. La nourriture, le logement, les accessoires du quotidien indispensables et les petits caprices sont moins chers. Que vous ayez un budget limité ou un plus grand budget, vous pouvez être sûr de passer votre retraite sans contrainte.

La qualité du système de santé

Le système de santé est un critère déterminant dans le choix d’un pays où passer sa retraite. En Croatie, on peut dire que la situation sanitaire est assez bonne. Les hôpitaux de Split et de Zagreb disposent des meilleurs équipements de soins du pays. Ils utilisent des appareils haut de gamme et d’une équipe de médecin et d’infirmier qualifiés. Les villes principales, quant à elles, disposent toutes d’un centre de première urgence vous permettant de bénéficier de soins adaptés en cas de besoin. Vous installer dans une grande ville croate ou à proximité des centres touristiques est le plus conseillé si vous désirez bénéficier des meilleurs soins pendant votre retraite dans le pays.

L’environnement naturel et le patrimoine culturel d’une grande richesse

Les longs kilomètres de côtes dont dispose la Croatie sont d’une beauté incomparable. Les espaces naturels protégés et les forêts qui couvrent presque la moitié du pays en font une belle destination pour passer sa retraite. Passer vos vieux jours dans ce pays vous permet de vivre un grand changement, ludique et agréable. En effet, la culture du pays est totalement influencée par les italiens sur la côte et par les balkaniques.

Croatie lac Plitvice parc national

Le lac Plitvice en Croatie est un lieu à visiter absolument durant sa retraite.

Retraite en Croatie : quelles formalités administratives ?

Si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure et de prendre votre retraite dans un pays étranger comme la Croatie, quelques préparations sont de mise. Même si prendre sa retraite dans ce pays présente une multitude d’avantages, l’expatriation ne s’improvise pas. Pour être en règle, notamment avec l’administration, vous devez effectuer quelques démarches.

Les formalités d’entrée et les titres de séjour

Bonne nouvelle, la Croatie est un pays membre de l’Union européenne. De ce fait, en tant que ressortissant français, vous êtes libre d’entrer, de sortir et de résider dans le pays d’une manière permanente. Passer votre retraite en Croatie ne nécessite aucune démarche administrative compliquée. Pour plus d’informations concernant l’expatriation dans ce pays en tant que retraité, le mieux est de consulter les administrations ainsi que les organismes responsables.

La douane et le déménagement en Croatie

Vous êtes libre de déménager vos meubles, vos différents accessoires et vos divers appareils électroménagers en Croatie. Pour le transport de vos biens, l’idéal est de solliciter les services d’un transporteur routier international. Le coût de cette prestation s’élève en moyenne à 5500 euros pour un container de 20 pieds. Vous devez attendre environ 7 ou 8 jours avant que votre container n’arrive dans votre nouvelle résidence. Toutes les formalités de douanes sont prises en charge par les transporteurs internationaux. À part vos biens mobiliers, vous pouvez également importer vos animaux domestiques en Croatie, à condition bien sûr de respecter toutes les formalités. Votre chien, votre chat ou votre furet doit avoir plus de 15 semaines à son entrée dans le territoire croate. Vous devez également présenter son carnet de vaccination antirabique et son passeport communautaire.

L’assurance maladie des retraités en Croatie

Contrairement à la France, la Croatie propose deux systèmes aux retraités expatriés, celui du secteur public et celui du secteur privé. Le tarif est abordable. Avec la médecine privée, les soins sont de meilleure qualité et les équipements médicaux utilisés sont plus innovants. Toutefois, le coût est onéreux et reste inaccessible aux petits budgets. Si vous êtes habitué aux systèmes de santé haut de gamme de la France, le mieux est de vous tourner vers le système de santé privé. En effet, cette option vous permet de choisir entre plusieurs formules d’assurance intéressantes.

La question finance

Il est toujours pratique d’avoir un compte en banque dans le pays où vous résidez. Pour les résidents de pays de l’Union européenne, l’ouverture d’un compte bancaire en Croatie est simple. Si vous n’êtes pas interdit bancaire, rien ne s’oppose à ce que vous ayez un compte dans ce pays. Vous pouvez parfaitement bénéficier de votre pension de retraite dans le territoire croate sauf s’il s’agit de l’ASI et de l’ASPA. Pour recevoir votre pension en Croatie, il vous suffit de faire part de votre changement de résidence à vos caisses de retraite. N’oubliez pas de leur présenter votre Certificat de vie ou Attestation d’existence complété par l’autorité compétente de la Croatie tous les ans.

Comment est la fiscalité en Croatie pour les retraités ?

Connaître la fiscalité du pays en amont de votre expatriation est toujours conseillé. Le domaine fiscal croate reste assez simple et ne propose pas d’offres alléchantes.

Le domicile fiscal

Votre domicile fiscal est défini suivant la Convention fiscale signée entre la France et la Croatie. Lorsqu’on parle de domicile fiscal, on se réfère au centre de vos intérêts vitaux, à votre lieu de séjour habituel ou encore à votre domicile permanent. Si vous remplissez ces critères, vous serez considéré comme un résident fiscal en Croatie. Dans le cas contraire, vous demeurez non-résident.

Le fonctionnement du système fiscal croate

Le système fiscal croate est assez particulier. Il se distingue par deux situations. Si vous avez établi votre résidence dans le pays, le paiement des impôts sur la totalité de vos revenus, qu’il s’agisse de pensions, de salaires ou de revenus issus de biens immobiliers est obligatoire. Il existe d’autres revenus dont vous pouvez bénéficier. Ces derniers sont imposables en France ou en Croatie. Tout dépendra des règles régies par la convention fiscale. Dans le cas contraire, vous êtes libre de toute imposition. Vos revenus croates seront les seuls à être concernés par les impôts.

Le versement de vos pensions de retraite

Même en devenant un résident fiscal croate, vos pensions publiques françaises seront toujours imposables sur le territoire français. Quant aux pensions privées de source française, elles vous seront imposées en Croatie.

Si vous avez envie de passer votre retraite dans un pays d’une richesse culturelle incomparable, la Croatie va très certainement vous plaire. Le pays regorge de paysages époustouflants qui vous permettent de vivre un grand dépaysement. En Croatie, il fait bon vivre toute l’année. En effet, le climat dans cette partie du monde est agréable, malgré le froid hivernal. La gastronomie et l’hospitalité des Croates vous feront passer des moments mémorables. La Croatie est également le meilleur endroit si vous avez envie de profiter de votre retraite avec un petit budget.

Laisser un commentaire