Partir vivre à l’étranger : un rêve réalisable


Fermez les yeux et imaginez une plage de sable blanc et la mer bleu turquoise juste devant votre terrasse ; le soleil, un ciel bleu et les palmiers ondulants sous la brise...


Si cette idée vous séduit, parcourez les pages de notre site,

Choisissez votre destination future parmi les 23 pays les plus appréciés des retraités français expatriés,

Abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter qui vous fera découvrir des petits coins de paradis et vous fera partager l'expérience de retraités français de tous niveaux sociaux, expatriés et heureux de l'être,

Commandez notre guide pratique dans lequel vous trouverez une mine d'informations utiles, qui répondra à toutes vos questions concernant les démarches à effectuer, et qui vous évitera de faire bien des erreurs.

Recherchez votre logement avec l'aide d'un agent immobilier francophone de confiance installé dans votre pays d'accueil.

 

Bref, nous vous accompagnerons dans votre réflexion préalable, nous vous communiquerons des informations pratiques sur les destinations les plus prometteuses, nous vous donnerons des conseils sur les démarches à entreprendre, nous vous expliquerons comment, à partir de 1000 € tout compris par mois, un couple peut vivre une retraite à l’étranger heureuse.


Notre site s’adresse à quiconque souhaite élargir son horizon en considérant les opportunités d’améliorer sa qualité de vie… et de réduire son coût de la vie… en regardant ce qui se passe au-delà de nos frontières.

 

Vous avez fait le rêve, Nous avons fait la recherche, Suivez nous ...
Nous vous guiderons de là où vous êtes, à là où vous rêvez d'aller !

 

*******************

Newsletter de la semaine

Chiang Mai (Thaïlande) : un Lieu de Retraite Idyllique
 
Chiang Mai Thaïlande, le 28 août 2015
 
Cher(e) abonné(e),
 
La Thaïlande est indiscutablement l’endroit le moins cher du monde pour vivre une retraite à l’étranger confortable et bien remplie.
J’y retourne régulièrement en vacances depuis plus de trois décades et je suis arrivé à Chiang Mai mercredi soir en compagnie de ma femme Caroline.
 
Nous avons déniché sans difficulté un petit hôtel situé dans un quartier calme et ombragé de la ville au prix de 600 Baths (15,30 €) la nuit en chambre double joliment décorée, très propre et claire avec air conditionné, Tv, réfrigérateur garni, salle de bain "à lécher par terre", serviettes éponge épaisses…
 
Le lendemain, nous nous sommes levés à 6h30 pour profiter de la fraicheur matinale et du faible trafic. A cette heure, on peut voir les derniers moines bouddhistes en robe orange et à pieds nus, terminant leur quête matinale. En fait, les moines ne mendient pas, tout au long de la route des fidèles les attendent pour leur offrir de la nourriture en échange d’une bénédiction.
 
Sur notre chemin, nous passons devant deux écoles, la police privée contrôle le trafic à l’entrée des écoles et aident les jeunes enfants en uniforme et encore endormis à sortir des voitures et les mettent dans les bras du personnel de l’école.
Nous passons devant plusieurs temples, le soleil étincelle sur les ornements en or et fait briller les tuiles vernissées.
 
Nous passons devant des maisons anciennes en teck puis à côté de champs verdoyants et de jardins bien entretenus, plantés de fleurs tropicales colorées. Nous passons devant de petits stands de nourriture vendant les mets favoris du petit déjeuner thaï : riz et viande épicée, légumes, café au lait chaud sucré.
 
Après 10 minutes de marche, nous arrivons au parc Buat Hat, le seul parc public à l’intérieur même de la vielle ville fortifiée. Nous passons devant des étangs, des ponts, des pavillons,… tout cela dans une végétation tropicale luxuriante : pelouse, arbres, buissons, et plantes. Des jardiniers travaillent partout et entretiennent impeccablement le parc.
Dans les aires de jeux, les Thaïs jouent au badminton et on peut voir un peu partout des personnes âgées effectuant leur gymnastique matinale.
 
Après plusieurs crochets dans le parc, Caroline et moi retournons sur nos pas. On s’arrête pour un petit déjeuner thaï : nouilles et soupe de légumes ou une assiette de riz ou de nouilles avec des légumes et une sauce épicée. Puis nous retournons à l’hôtel pour nous préparer pour la journée.
 
La vie à Chiang Maï est à la fois traditionnelle et incroyablement influencée par l’active communauté d’expatriés. En vivant ici, vous pouvez si vous le souhaitez, remplir complètement votre agenda avec des activités entre expatriés. Vous pouvez chanter dans une chorale, jouer dans une pièce de théâtre, être volontaire dans une des nombreuses organisations humanitaires, prendre connaissance de toutes les activités au club d’accueil des nouveaux arrivants, participer au dîner mensuel du club des femmes expatriées, etc… Vous pouvez rencontrer des Thaïs au Rotary, il y a aussi plusieurs
soirées par an organisées au profit d’œuvres de charité. Pour les activités physiques, il y a des cours de yoga, des clubs de tennis et de randonnée.
 
Et surtout, vous pouvez rencontrer des personnes du monde entier, des gens comme vous qui veulent vivre une nouvelle vie dans une partie du monde exotique, belle, accueillante et incroyablement bon marché.
 
Paul Delahoutre
 
 
Nous consacrons un chapitre entier sur la Thaïlande dans l’édition 2015 de notre guide "Retraite sans Frontières", vous y trouverez notamment la réponse à toutes vos questions concernant les démarches à effectuer avant de partir en Thaïlande :
 
.Que dois-je faire pour obtenir le droit de séjourner durablement en Thaïlande?
.Quels sont les deux régimes qui encadrent un achat immobilier en Thaïlande?
.Que dit la Convention fiscale franco/thaïlandaise au sujet de ma future imposition?
.De quel type de couverture sociale vais-je pouvoir disposer en Thaïlande?
.Quelles sont les précautions sanitaires à suivre pour éviter les soucis de santé?
.Faut-il procéder à la traduction et à la légalisation de mes documents administratifs?
.Est-ce que mon permis de conduire français sera valable en Thaïlande?
.Quelles sont les formalités sanitaires à accomplir pour mon animal de compagnie en Thaïlande?
.Où et comment faire connaissance avec d’autres retraités français expatriés en Thaïlande?
.Comment éviter les erreurs commises par les retraités non préparés?
.Comment faire des tas d’autres choses non listées ci-dessus…
 
Et puis, décider de partir vivre en Thaïlande est une chose mais où installer votre petit nid douillet? Dans notre guide, nous vous présentons nos coups de cœur… Chiang Maï bien sûr, mais aussi des stations balnéaires et des petites îles où vous aurez envie de poser vos valises pour vivre une retraite heureuse, paisible et loin du stress de votre vie actuelle.

 

 


Recevez notre Newsletter

Prendre sa retraite à l’étranger et vivre mieux en dépensant moins !
Notre newsletter gratuite vous dira comment faire





A Propos
- Les médias parlent de nous
- Partenariat humanitaire
- Archives newsletter